Dyslexie

Le dispositif "Arc-en-ciel" : Prendre en charge la dyslexie

On constate, dès l'école primaire, des problèmes dus à la dyslexie.
Troubles sévères du langage, affectant les apprentissages, la dyslexie est encore mal connue et surtout mal prise en charge dans le système scolaire français.
Elle apparaît très tôt et affecte de façon durable les acquisitions du langage écrit. La dyslexie s'accompagne d'un retard de lecture et d'une dysorthographie plus ou moins importante. Si de nombreux signes peuvent précéder son diagnostic, il ne peut être théoriquement porté qu'à partir du CE1.
Alors commencent les longues années de rééducation qui améliorent la lecture mais qui ne peuvent résorber efficacement la dysorthographie.
L'élève souffre psychologiquement de ce trouble et ses performances scolaires en sont diminuées.
À compétences intellectuelles égales, ces élèves se retrouvent souvent en échec scolaire et dans une impasse pour la poursuite de leurs études.
S'il existe des projets d'intégration dans les classes primaires, le collège peine à mettre en place les structures nécessaires.
C'est face à ce constat de quasi carence que notre communauté éducative a décidé de mettre en place une structure d'accueil pour ces élèves. L'inspection académique, le conseil général et notre direction diocésaine, nous ont aidé à mettre en œuvre ce dispositif qui a vu le jour à la rentrée 2002.

Nous accueillons six élèves par niveau de classes, de la 6ème à la 3ème. Ils sont regroupés par niveau dans une même classe.

Un instituteur spécialisé prend en charge ces élèves :

- accueil par groupe dans une salle spécialisée pour une remédiation spécifique.
- co-interventions de l'instituteur dans les cours de la classe pour repérer précisément les difficultés.
- rencontres individuelles périodiques pour mesurer les progrès accomplis.

Le suivi scolaire est assuré par notre équipe, dont un grand nombre s'est formé, ou se forme, à la prise en charge des élèves dyslexiques. Ces élèves doivent maintenir, ou entreprendre, un suivi orthophonique par un praticien de ville. Le service de rééducation fonctionnelle de l'hôpital Robert Debré à Paris apporte les compétences nécessaires au repérage des difficultés.

Précurseur dans ce domaine, notre Établissement est membre fondateur de la F.E.E.D, Fédération des Établissements accueillant des Élèves Dyslexiques. Des réunions régulières permettent à nos équipes, venues de la France entière, des temps de partages sur nos pratiques.

arc en ciel

[Haut de page]

© Institution Sainte Marie 3bis, chemin de la messe 77140 ST PIERRE les NEMOURS - Tél : 01.64.78.52 52
Réalisation LDCW